FAQ - RÉPONSES AUX QUESTIONS FRÉQUENTES

Lorsque la plupart d’entre nous entendent le terme “médium”, nous pensons aux boules de cristal, aux cartes de tarot, et aux planches Ouija certes… Mais la médiumnité est bien plus que cela, bien plus que certains films ou certains livres ont essayé de nous le faire croire. En d’autres termes, un médium est une personne capable de communiquer avec les âmes de l’au-delà. Nous devons donc comprendre que la mort n’existe pas de la manière dont nous avons l’habitude de l’appréhender. Il n’y a qu’un passage de l’être physique à l’être spirituel,  le médium est suffisamment sensible et intuitif pour entendre, sentir et voir les informations venant de l’autre monde.

Il existe de nombreuses façons pour un médium de faciliter les “conversations” avec les défunts. Certains choisissent de subir une sorte d’appropriation. Ils sont alors comme un vaisseau pour les esprits qui ont besoin d’une forme humaine pour communiquer avec notre monde. De nombreux médiums sont également empathiques, et donc capables de partager les expériences de ceux qui se trouvent des deux côtés du voile. Certains interagissent avec les esprits aussi clairement qu’avec ceux qui se trouvent sur ce plan physique. De nombreux médiums communiques perpétuellement entre les deux mondes sans que cela n’interfère dans leur vie quotidienne.

La distinction entre médiums psychiques et clairvoyants peut prêter à confusion. Au cours de notre formation, nous utiliserons le terme “médium” pour désigner ce dont nous pensons qu’un médium est capable : maitriser ses fréquences énergétiques pour se connecter à la lumière. Mais aussi pour lire l’aura d’une personne, son passé, la santé de son système énergétique, ses pensées… Les médiums ont donc  la capacité de donner des informations sur le passé, le présent et de délivrer des messages du monde spirituel. Cela peut se produire de différentes manières, par exemple, les clairvoyants voient, les clair-audients entendent, et les clair-sentients ressentent. Vous pouvez utiliser un ou plusieurs de ces sens, mais pendant la formation, vous apprendrez où se trouve vos forces et comment les utiliser correctement. Il est important de noter que nos capacités évoluent et changent à chaque contact, tout a un but.

Si vous êtes une personne qui cherche un médium, soyez ouvert à une expérience intangible, ainsi qu’à recevoir des informations qui peuvent vous toucher émotionnellement. Vous pouvez vous attendre à une certaine forme de guidance, de perspective, de clarté et d’authenticité, mais soyez patient. Les médiums sont des êtres humains qui naviguent dans un espace expérimental, alors ne leur imposez pas une norme rigide.

Pour savoir comment trouver un médium, le mieux est de se faire recommander. Internet offre aux utilisateurs un moyen rapide et facile pour trouver, mais les recommandations personnelles sont inestimables. Cependant, quelle que soit la façon dont vous faites votre choix, vous devriez choisir un médium qui “comprend le chagrin et la perte… et donne de bonnes preuves de la présence de l’être cher dans l’au-delà”, notamment des noms, des souvenirs et des traits spécifiques. Son message doit également avoir du sens.

Dans notre formation de médium, vous n’apprendrez pas seulement à transmettre des messages mais aussi à le faire de manière sensée et compréhensible pour la personne qui se trouve devant vous.

La méditation améliore la santé physique, notamment en abaissant la pression artérielle, en renforçant le système immunitaire et en augmentant notre capacité à faire face au stress.

Il a également été démontré que la méditation renforce notre esprit, en modifiant le cerveau de manière à réduire les niveaux d’anxiété et de dépression, à améliorer l’attention et la concentration, à mieux se maîtriser et à accroître le bien-être psychologique général. La méditation améliore nos vibrations et les fréquences de notre corps énergétique, ce qui est exactement ce dont nous avons besoin en médiumnité.

Si vous n’êtes pas déjà vous-même un méditant régulier, voici un exercice facile que vous pouvez faire chez vous à tout moment, même avant le début de notre formation :

  1. Trouvez un endroit calme où vous ne serez pas interrompu, et asseyez-vous dans une position détendue mais attentive (une chaise convient à la plupart des gens).
  2. Vous pouvez garder les yeux ouverts ou fermés, selon ce qui vous aide à vous sentir plus attentif et concentré.
  3. Réglez un minuteur pour la durée de votre méditation (il est recommandé de commencer par 5 à 10 minutes).
  4. Concentrez-vous sur votre respiration. N’essayez pas de contrôler ou d’analyser votre respiration, mais observez-la ainsi que les sensations physiques qui se produisent dans votre corps lorsque vous inspirez et expirez.
  5. Lorsque votre esprit s’égare – et il s’égarera – ramenez simplement votre attention sur votre respiration et vos sensations physiques. Continuez comme ça pendant que vous méditez.

Si vous méditez régulièrement, vous commencerez à vous observer et à observer votre environnement avec des yeux différents. Cela peut apporter de nombreux changements positifs dans votre vie.

Il en existe plusieurs, mais pendant la formation, nous vous présenterons celles qui nous semblent les plus utiles :

La Méditation Prānique est une pratique qui permet, en gérant sa respiration, de se nourrir de Prāṇā. Elle permet de se connecter directement au monde spirituel en énergisant directement le champs énergétique pour augmenter les capacité des clair-sens de l’étudiant-méditant. Elle a aussi des effets anti-stress et anti-anxiété comme beaucoup d’autres méditations.

Les Prāṇāyāmas sont des exercices respiratoires pour la circulation du prāṇā qui seront utilisés très souvent avant et après les exercices de méditation pour faciliter les transes et visualisations. Il permettent de réorganiser le champs énergétique de l’étudiant, ce qui lui assurera plus de calme, de sérénité et d’ancrage dans sa vie de tous les jours.

La visualisation est une forme d’exercice mental qui utilise la capacité de notre cerveau à se représenter des images, des sons, des odeurs. C’est une des étapes de la méditation bouddhiste. Elle est plus active que la méditation. L’étudiant va diriger son mental dans une direction spécifique qui va lui permettre d’accéder à de nouvelles portes de sa supra conscience en lui permettant de se connecter au monde des esprits par exemple. La visualisation est aussi un outil pour préparer notre corps, notre mental et notre état émotionnel pour de meilleures performances, pour améliorer notre système immunitaire ou en encore pour mieux dormir.

Médiation de pleine conscience ou vipassana. Ces méditations sont développées par des pratiques comme la contemplation de l’impermanence, l’observation de la respiration. Elles permettent d’observer les changements corporels et mentaux de l’étudiant méditant qui pourra se rendre compte de sa propre réalité, de sa propre nature.

La Transe est un type de méditation qui permettra après beaucoup de pratique de correspondre avec des êtres du monde spirituel. Elle permet de donner des réponses à l’étudiant par rapport à ses buts et son chemin de vie spirituel. Elle permet de transmettre des discussions philosophiques, des messages, des conseils venant du monde spirituel.

Scroll to Top